La VAE DSCG – Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion

LES FONCTIONS

Le diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion est un diplôme de Niveau I (équivalent à Bac +5 depuis la réforme LMD). Anciennement appelé DESCF (Diplôme Supérieur d’Études Comptables et Financières), il permet à son titulaire d’exercer des fonctions d’encadrement et de décision dans le domaine de la comptabilité et de la gestion.

Le titulaire du DSCG – Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion doit savoir analyser et interpréter des opérations courantes et les transcrire dans le système d’information comptable et financier d’une organisation en s’appuyant sur des ressources informatiques. 
Il est notamment à l’origine de l’établissement des états financiers d’entités simples ainsi que des déclarations fiscales et sociales. Le titulaire du diplôme est également capable d’intervenir sur la révision légale et contractuelle de certaines entités, tout en produisant les informations utiles à leur gestion (comptabilité et gestion de budget), coordonner et prendre les décisions financières adéquates.
Le titulaire du DSCG doit en outre posséder des compétences techniques dans les domaines de la comptabilité, finance, droit des affaires, droit social, droit fiscal, informatique et management. Enfin, il doit faire faire preuve d’une bonne maîtrise de l’anglais appliqué aux affaires et posséder une bonne culture économique. Le diplômé du DSCG peut accéder à des postes à responsabilité liés à la Comptabilité, la Finance ou la Gestion des entreprises (responsable de paie, trésorier, comptable…). 
Le titulaire du DSCG doit également savoir rechercher dans la documentation technique (par exemple, le Code général des impôts) les réponses à une question imprévue et communiquer par oral et par écrit les résultats de son travail (exemple : commenter les résultats du reporting mensuel dans une entreprise).

LA VAE DSCG – DIPLÔME SUPÉRIEUR DE COMPTABILITÉ ET DE GESTION

Pour effectuer la VAE DSCG et ainsi obtenir le diplôme, il faut impérativement que vous exerciez les fonctions citées précédemment et surtout que vous ayez réalisé dans le cadre d’un CDD, CDI ou bénévole au moins deux activités par domaine en rapport direct avec le référentiel d’activités, soit deux unités de compétences ci-après :

  • UC1 : Gestion juridique, fiscale et sociale
  • UC2 : Finance
  • UC3 : Management et contrôle de gestion
  • UC4 : Comptabilité et audit
  • UC5 : Management et systèmes d’informations
  • UC6 : Épreuve orale d’économie
  • UC7 : Relations professionnelles

Le titulaire du DSCG peut bénéficier d’allègements d’UC, en fonction du ou des diplômes dont il est titulaire, en lien avec la comptabilité / gestion. Plus d’informations sur :

Attention, le diplôme va se voir réformer pour la session 2019/ 2020. 

Trois UE vont être profondément modifiées :

  • l’UE2 Finance
  • l’UE5 management des systèmes d’informations
  • l’UE 6 qui s’intitule désormais Anglais des affaires.

Les autres UE ont fait l’objet d’ajustements plus marginaux : Pour l’UE1 de Gestion juridique, fiscale et sociale, il s’agit d’une actualisation des programmes liés à des évolutions législatives.

Pour l’UE 4 de comptabilité et audit, l’objectif a été de clarifier un peu plus le positionnement de cette UE par rapport à l’UE 2 de Finance, en enlevantl’analyse financière (présente dans l’UE2) et parallèlement de renforcer la place des normes IFRS.

L’UE 3 de management et contrôle de gestion a été peu affectée car le programme avait déjà été actualisé préalablement mais l’on peut noter malgré tout l’introduction du marketing.

En résumé, l’objectif de cette actualisation des programmes a été de répondre à la diversité des missions que peuvent réaliser les experts-comptables, seuls ou en association avec des experts métiers, et pour cela leur donner des connaissances et des compétences sur un spectre large de disciplines. L’UE 7 reste en lien avec le stage professionnel, et donc avec l’expérience.

LES EMPLOIS VISÉS

Le titulaire du DSCG exerce essentiellement ses fonctions sur les postes suivants :

  • chef de mission ou chef de groupe dans un cabinet d’expertise comptable en charge d’un portefeuille de clients, sous la responsabilité directe d’un expert-comptable ;
  • collaborateur dans un cabinet de commissariat aux comptes, sous la responsabilité directe du commissaire aux comptes ;
  • responsable comptable dans des structures moyennes ou importantes (la taille reflétant approximativement le niveau de complexité) ;
  • responsable de la consolidation ;
  • contrôleur de gestion
  • responsable administratif et financier d’une structure moyenne ou grande ;
  • responsable du service d’audit interne d’un groupe.

Conformément au dispositif de la VAE, vous devez justifier d’au minimum 3 ans d’activité soit un total de 4 800 heures. L’activité pouvant être cumulée sur 12 ans maximum.

Attention : « Les périodes de formation initiale ou continue, quel que soit le statut de la personne, ainsi que les stages et les périodes de formation en milieu professionnel effectués pour la préparation d’un diplôme ou d’un titre ne sont pas prises en compte dans la durée d’expérience requise. » (Décret n° 2002-615 du 26 avril 2002)

Voir aussi :

VAE BTS Comptabilité et gestion des organisations

VAE DCG – Diplôme de Comptabilité et de Gestion