La VAE CAP Métiers du pressing

LES FONCTIONS

La personne titulaire de ce diplôme peut exercer son activité dans des entreprises de dimensions variées. C’est un ouvrier qualifié qui traite les textiles ou d’autres matériaux comme les cuirs et les peaux. Il exerce différentes fonctions :

  • accueillir et conseiller des clients
  • trier les vêtements en fonction du traitement à appliquer
  • repérer les tâches
  • évaluer l’usure et décider des procédés et des produits à utiliser
  • contrôler le déroulement des opérations
  • assurer les finitions
  • entretenir les postes de travail et repérer les dysfonctionnements

Il est important qu’il maîtrise les techniques professionnelles (détachage, brossage nettoyage à sec et au mouillé, petits travaux de couture, amidonnage) et l’utilisation des matériels et produits nécessaires au nettoyage et à la remise en forme des articles qui lui sont confiés.

LA VAE DE CAP MÉTIERS DU PRESSING

Pour effectuer la VAE de CAP Métiers du pressing et ainsi obtenir le diplôme, il faut impérativement que vous exerciez les fonctions citées précédemment et surtout que vous ayez réalisé dans le cadre d’un CDI, CDD ou bénévole au moins deux activités par domaine en rapport direct avec le référentiel d’activités soit trois unités de compétences ci-après :

  1. Relations avec la clientèle :
    • réception des articles
      • accueil de la clientèle et prise de congé
      • analyse des articles confiés (examen de l’état du vêtement, de la nature des matériaux, de l’importance et de la nature des tâches…)
      • appréciation des traitements possibles, des prestations à proposer, des délais et information du client (y compris les réserves éventuelles)
      • enregistrement des articles déposés, du coût des prestations, des délais, des réserves et des traitements spécifiques éventuels sur le ticket de dépôt remis au client
      • marquage des articles
      • encaissement et remise au client des preuves de paiement
    • livraison des articles
      • accueil de la clientèle et prise de congé
      • recherche des articles et vérification de la numérotation et du nombre d’articles
      • présentation des articles au client et information éventuelle sur le résultat des traitements
      • emballage des articles
      • remise des articles au client
      • écoute et transmission des observations du client
  2. Production :
    • prétraitement des articles
      • tri, préparation (mise en filet des articles fragiles, protection des boutons, des boucles…) et répartition des articles en vue des traitements
      • brossage sec et brossage avec tensioactifs
    • détachage
      • mise en état de fonctionnement des matériels (table, cabine de détachage)
      • identification des taches, des supports et choix des produits de détachage
      • mise en œuvre des procédures de détachage
      • rinçage et séchage du poste pour éliminer tout résidu du détachage
    • nettoyage à sec
      • mise en état de fonctionnement de la machine de nettoyage à sec
      • chargement et choix des programmes en fonction des lots
      • mise en route et suivi des cycles
      • déchargement
      • vérification de l’état des articles en sortie de machine
    • nettoyage au mouillé
      • mise en état de fonctionnement des matériels de lavage et de séchage
      • chargement des machines et choix des programmes de lavage et de séchage
      • mise en route et suivi des cycles
      • déchargement des machines
      • mise sur cintre éventuelle d’articles mouillés interdits de séchage en machine
      • vérification de l’état des articles
    • opérations complémentaires
      • démontage et remontage (cravate, doublures…)
      • réalisation de petits travaux de couture (repose de bouton…)
    • repassage
      • mise en état de fonctionnement des matériels de finition : mise sous tension, préchauffage, contrôle des paramètres de température, de pression, réglage en hauteur de la table
      • amidonnage d’articles spécifiques
      • repassage à l’aide de divers matériels
      • mise sur cintre ou pliage éventuel des articles
    • stockage des articles
      • contrôle qualitatif et quantitatif des articles
      • renvoi éventuel vers les postes de repassage ou détachage
      • regroupement éventuel des articles
      • mise sous housse éventuellement
      • classification et stockage des articles
  3. Contribution au fonctionnement de l’entreprise :
    • enregistrement des éléments utiles à la gestion
      • enregistrement de la production horaire
      • arrêté de caisse
      • contrôle des bordereaux de livraison (produits et consommables) ou d’enlèvement (boues)
      • pointage
    • entretien des postes de travail (matériels et environnement immédiat des postes de travail…)
      • nettoyage ou changement d’éléments des matériels (filtres, garniture de table, semelle de fer)
      • remise en état des postes après l’activité : propreté, rangement…
      • repérage des dysfonctionnements
    • contrôle de qualité des prestations
      • autocontrôle relatif aux procédures (qualité, productivité, respect des délais, sécurité…)
      • autocontrôle relatif au résultat
    • relations professionnelles
      • communication avec le client : vente des prestations de nettoyage, de services complémentaires, d’offres promotionnelles, d’outils de fidélisation, de cartes d’abonnement, de produits…
      • communication avec les cotraitants et les fournisseurs
      • communication au sein d’une équipe
      • communication avec la hiérarchie

Conformément au dispositif de la VAE, vous devez justifier d’au minimum 3 ans d’activité soit un total de 4 800 heures. L’activité pouvant être cumulée sur 12 ans maximum.

Attention : « Les périodes de formation initiale ou continue, quel que soit le statut de la personne, ainsi que les stages et les périodes de formation en milieu professionnel effectués pour la préparation d’un diplôme ou d’un titre ne sont pas prises en compte dans la durée d’expérience requise. » (Décret n° 2002-615 du 26 avril 2002)