La VAE CAP Agent d’accueil et de conduite routière, transport des voyageurs

LES FONCTIONS

Le titulaire du CAP Agent d’accueil et de conduite routière, transport des voyageurs assure la vente des titres de transport et il informe la clientèle des conditions et du déroulement du transport.

L’agent d’accueil et de conduite routière, transport de voyageurs réalise un transport en s’assurant de la sécurité et du confort des passagers selon les réglementations en vigueur et les délais prévus. Il assure la vente de titres de transport; il informe les clients des conditions et du déroulement du transport.

Il repère les potentialités de conflit, tente de les prévenir ou de les gérer sans altérer le service

LA VAE D’AGENT D’ACCUEIL ET DE CONDUITE ROUTIÈRE, TRANSPORT DES VOYAGEURS

Pour effectuer la VAE d’Agent d’accueil et de conduite routière, transport des voyageurs et obtenir le CAP Agent d’accueil et de conduite routière, transport des voyageurs, il faut impérativement que vous exerciez les fonctions citées précédemment et surtout que vous ayez réalisé dans le cadre d’un CDI, CDD ou bénévole au moins deux activités par domaine en rapport direct avec le référentiel d’activités soit quatre unités de compétences ci-après :

  1. Gestion et contrôle :
    • vérifier et/ou introduire les paramètres liés au service (signalétique du véhicule, système d’aide à l’information…)
    • vérifier le titre de transport
    • vendre certains titres de transport et encaisser les paiements
    • appliquer les changements de tarification
    • gérer sa caisse et son stock de titres de transports
    • renseigner les documents d’exploitation (la feuille de route, la fiche de recette…)
    • veiller à ce que le véhicule donne une bonne image de marque de l’entreprise
  2. Communication – service : accueil et information
    • accueillir et informer les clients (délais, tarification, itinéraire…)
    • traiter les réclamations et les disfonctionnements et/ou transmettre à l’entreprise
    • utiliser les moyens de communication embarqués
    • mettre en œuvre les moyens d’informations embarqués
  3. Communication – service : communication et prévention
    • participer au maintien d’une situation de sécurité et de confort
      • assurer la situation de confort (respect des règlements, ambiance, prévention…)
      • désamorcer ou gérer les conflits
      • gérer une situation d’urgence
    • participer à la politique de lutte contre la fraude
    • participer à l’image de marque de l’entreprise, à la continuité et la qualité du service :
      • adapter ses comportements et attitudes aux besoins des clients et à l’environnement
      • participer le cas échéant à la vie locale
  4. Accompagnement :
    • préparer les éléments nécéssaires au voyage (cartes, itinéraires…)
    • prendre en charge les voyageurs et les biens (bagages)
    • s’assurer du fonctionnement des équipements de confort embarqués
    • assurer la situation de confort
    • agrémenter le voyage (climatisation…)
    • participer aux formalités administratives, douanières et financières
    • gérer les aléas du voyage
    • rendre compte (en cours ou après) des informations nécessaires pour l’entreprise

Conformément au dispositif de la VAE, vous devez justifier d’au minimum 3 ans d’activité soit un total de 4 800 heures. L’activité pouvant être cumulée sur 12 ans maximum.

Attention : « Les périodes de formation initiale ou continue, quel que soit le statut de la personne, ainsi que les stages et les périodes de formation en milieu professionnel effectués pour la préparation d’un diplôme ou d’un titre ne sont pas prises en compte dans la durée d’expérience requise. » (Décret n° 2002-615 du 26 avril 2002)