La VAE BTS Professions immobilières

LES FONCTIONS

Le titulaire du BTS professions immobilières exerce au sein d’agences immobilières, de sociétés de promotion-construction ou encore de cabinets d’administration de biens. Il peut également occuper un emploi de gestionnaire de biens locatifs, de gestionnaire de copropriété ou de négociateur immobilier. Ses fonctions sont diverses.

Il peut remplir diverses fonctions. La fonction commerciale consiste à prospecter une clientèle potentielle de propriétaires, à sélectionner des locataires, à rédiger des contrats de mandat et des baux. Les autres activités regroupent la gestion des locations du point de vue de la comptabilité, de l’entretien et de l’assurance.
En cabinet gestionnaire de copropriétés, il assure l’administration des immeubles ainsi que la préparation et la tenue des réunions des conseils syndicaux et des assemblées générales. Il maîtrise non seulement les techniques commerciales, comptables, financières et fiscales propres à l’immobilier, mais aussi les techniques administratives et de communication.

LA VAE DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR PROFESSIONS IMMOBILIÈRES

Pour effectuer la VAE de Technicien Supérieur Professions immobilières et obtenir le Brevet Technicien Supérieur Professions immobilières, il faut impérativement que vous exerciez les fonctions citées précédemment et surtout que vous ayez réalisé dans le cadre d’un CDI, CDD ou bénévole au moins deux activités par domaine en rapport direct avec le référentiel d’activités soit trois unités de compétences ci-après :

  1. Gestionnaire de biens locatifs :
    • prospection de propriétaires désirant mettre en location et/ou faire gérer leur bien
    • prise de mandats
    • conseils au propriétaire sur la mise en location
    • recherche de locataires
    • établissement de contrats de location
    • comptabilité
    • gestion de l’entretien
    • gestion des risques
  2. Gestionnaire de copropriété :
    • prospection de copropriétés
    • tenue des conseils syndicaux
    • préparation des assemblées générales
    • tenue des assemblées générales
    • administration des immeubles
    • comptabilisation
    • gestion des risques
  3. Négociateur immobilier :
    • prospection de propriétaires vendeurs de leur bien
    • prise de mandats
    • conseils au futur vendeur
    • recherche d’acquéreurs
    • conclusion de l’opération

Conformément au dispositif de la VAE, vous devez justifier d’au minimum 3 ans d’activité soit un total de 4 800 heures. L’activité pouvant être cumulée sur 12 ans maximum.

Attention : « Les périodes de formation initiale ou continue, quel que soit le statut de la personne, ainsi que les stages et les périodes de formation en milieu professionnel effectués pour la préparation d’un diplôme ou d’un titre ne sont pas prises en compte dans la durée d’expérience requise. » (Décret n° 2002-615 du 26 avril 2002)