La VAE BTS Transport et prestations logistiques

LES FONCTIONS

La personne qui possède ce diplôme travaille en général en entreprise de transport national et/ou international, que ce soit routier, aérien, maritime, ferroviaire ou fluvial. Elle peut occuper des emplois différents comme chef ou adjoint à un chef d’exploitation, responsable de dépôt ou d’entrepôt, responsable d’affrètement, chef de trafic ou de camionnage, responsable de service après-vente ou également animateur d’un secteur commercial. Elle peut aussi être amenée à gérer les moyens informatiques ou participer à l’élaboration de projets.

LA VAE DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR TRANSPORT ET PRESTATIONS LOGISTIQUES

Pour effectuer la VAE de Technicien Supérieur Transport et prestations logistiques et obtenir le Brevet Technicien Supérieur transport et prestations logistiques, il faut impérativement que vous exerciez les fonctions citées précédemment et surtout que vous ayez réalisé dans le cadre d’un CDI, CDD ou bénévole au moins deux activités par domaine en rapport direct avec le référentiel d’activités soit quatre unités de compétences ci-après :

  1. Exploitation d’opérations de transport de marchandises :
    • évaluation de la faisabilité des opérations de transport
    • organisation et réalisation des opérations de transport
    • suivi des opérations de transport
    • évaluation des opérations de transport
  2. Organisation et gestion des activités logistiques liées au transport :
    • mise en œuvre des prestations logistiques
    • utilisation des systèmes d’information logistiques
    • gestion des ressources matérielles
  3. Gestion de la relation de service :
    • communication avec les partenaires et les clients
    • élaboration de l’offre
    • négociation des contrats
    • suivi des engagements contractuels
    • prospection
  4. Management d’une équipe :
    • identification des besoins en personnel
    • participation au recrutement
    • participation à l’organisation du travail
    • animation d’une équipe et gestion des conflits individuels
    • contrôle de l’activité des membres de l’équipe et évaluation des performances

Conformément au dispositif de la VAE, vous devez justifier d’au minimum 3 ans d’activité soit un total de 4 800 heures. L’activité pouvant être cumulée sur 12 ans maximum.

Attention : « Les périodes de formation initiale ou continue, quel que soit le statut de la personne, ainsi que les stages et les périodes de formation en milieu professionnel effectués pour la préparation d’un diplôme ou d’un titre ne sont pas prises en compte dans la durée d’expérience requise. » (Décret n° 2002-615 du 26 avril 2002)