La VAE BTS Opticien lunetier

LES FONCTIONS

Les activités de l’opticien-lunetier sont assez diverses. Il est là pour guider le client dans le choix des verres, des montures ou des lentilles. Il lui apprend les règles de maniement et d’entretien, et lui donne également des conseils pour une adaptation rapide. Il est également amené à travailler en atelier afin de travailler sur les verres pour les centrer, les tailler ou les insérer sur une monture. Pour cela, il peut être aidé d’un monteur. Il doit également chercher à séduire le client en rendant sa vitrine attractive, sa boutique accueillante et ses articles doivent être bien rangés et mis en valeur.

LA VAE DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR OPTICIEN LUNETIER

Pour effectuer la VAE de Technicien Supérieur Opticien lunetier et obtenir le Brevet de Technicien Supérieur Opticien lunetier, il faut impérativement que vousexerciez les fonctions citées précédemment et surtout que vous ayez réalisé dans le cadre d’un CDI, CDD ou bénévole au moins deux activités par domaine en rapport direct avec le référentiel d’activités soit huit unités de compétences ci-après :

  1. Communication :
    • accueillir, s’informer des besoins, prendre congé
    • informer le client
    • proposer des prestations
    • dialoguer avec des spécialistes
    • s’informer et participer à l’évolution de la profession
    • aménager et organiser un point de vente
  2. Commercialisation :
    • gérer un fichier clients, un fichier prospects
    • gérer les stocks
    • préparer un devis
    • préparer un bon de commande
    • préparer une facture
    • encaisser
    • régler les fournisseurs
    • tenir et exploiter les journaux comptables
  3. Gestion :
    • préparer les tarifs
    • suivre et orienter l’exploitation de l’entreprise
    • appliquer le code de la santé publique
    • appliquer la législation commerciale
    • appliquer la législation fiscale
    • gérer les ressources humaines
    • analyser l’évolution d’un marché
  4. Analyse de la vision :
    • établir l’histoire de cas
    • réaliser l’examen préalable
    • réaliser l’emmétropisation de loin
    • réaliser l’emmétropisation de près
    • évaluer la vision binoculaire
    • évaluer la perception
    • étudier les visions spécifiques
    • établir la formule de l’équipement
    • constater une anomalie
    • orienter vers un autre professionnel de santé
  5. Définition de l’équipement :
    • analyser la morphologie, la posture, le visage du client
    • proposer et faire choisir l’équipement
    • procéder aux essais préalables
    • adapter et mettre en condition d’utilisation
    • réunir les données nécessaires à la commande
    • rédiger la fiche d’exécution
    • proposer et vendre des instruments d’optique
  6. Préparation et maintenance d’équipement :
    • contrôler ou ordonner le contrôle des constituants
    • exécuter ou ordonner l’exécution d’un équipement
    • contrôler la conformité du produit
    • effectuer ou faire effectuer les réparations courantes
  7. Livraison :
    • présenter le produit
    • adapter l’équipement
    • vérifier les performances obtenues
    • informer des conditions d’utilisation et d’entretien de suivi
  8. Entretien :
    • maintenir ou faire maintenir en état le matériel, les locaux
    • respecter et faire respecter les règles de sécurité

Conformément au dispositif de la VAE, vous devez justifier d’au minimum 3 ans d’activité soit un total de 4 800 heures. L’activité pouvant être cumulée sur 12 ans maximum.

Attention : « Les périodes de formation initiale ou continue, quel que soit le statut de la personne, ainsi que les stages et les périodes de formation en milieu professionnel effectués pour la préparation d’un diplôme ou d’un titre ne sont pas prises en compte dans la durée d’expérience requise. » (Décret n° 2002-615 du 26 avril 2002)