La VAE Diplôme d’état d’auxiliaire de puericulture

D.E.A.P
( NIVEAU IV )

LES FONCTIONS

L’auxiliaire de puériculture peut exercer dans différents champs d’intervention.

Dans le milieu hospitalier, l’AP a pour mission d’apporter les soins du quotidien aux nourrissons (pesée, change, assurer les soins d’hygiène, préparer les biberons…).  Il (elle) sera également source de conseils auprès des parents.

Au sein d’un dispositif de garde (crèche, halte-garderie) l’AP doit s’adapter au rythme de l’enfant. Il (elle) veille à son bon développement  dans la mise en place d’activités d’éveil mais aussi aux premiers apprentissages vers l’autonomie (la propreté, manger seul, habillage et déshabillage…). Il (elle) assure également les soins courants du quotidien et est amené à être en relation avec les parents.

L’AP travaille en équipe pluridisciplinaire. Il (elle) est amené à collaborer avec des éducateurs, des infirmiers, des puéricultrices.

La VAE d’auxiliaire de puériculture:

Pour effectuer la VAE d’auxiliaire de puériculture et obtenir le diplôme d’Etat d’auxiliaire de puériculture, il faut impérativement que vous exerciez les fonctions citées précédemment et surtout que vous ayez réalisé dans le cadre d’un CDI, CDD ou bénévole au moins deux activités par domaine en rapport direct avec le référentiel d’activités soit huit unités de compétences ci-aprés:

  1. l’accompagnement d’un enfant dans les activités d’éveil et de la vie quotidienne
  2. l’état clinique d’une personne à tout âge de la vie
  3. les soins à l’enfant
  4. l’ergonomie
  5. relation – communication
  6. l’hygiène des locaux
  7. la transmission des informations
  8. l’organisation du travail

Conformément au dispositif de la VAE, vous devez justifier d’au minimum 1 an d’activité soit un total de 1607 heures. L’activité pouvant être cumulée sur 12 ans maximum.

Attention: « Les périodes de formation initiale ou continue, quel que soit le statut de la personne, ainsi que les stages et les périodes de formation en milieu professionnel effectués pour la préparation d’un diplôme ou d’un titre ne sont pas prises en compte dans la durée d’expérience requise. » (décret n° 2002-615 du 26 avril 2002)

Les titulaires du Diplôme d’Etat d’Auxiliaire de Vie Sociale ou de la mention complémentaire aide à domicile sont dispensés des modules 4, 5 et 7.

Les titulaires du Diplôme Professionnel d’Aide Soignant sont dispensés des modules 2, 4, 5, 6, 7 et 8.
Les titulaires du Certificat d’Aptitude aux Fonctions d’Aide Médico-Psychologique sont dispensés des modules 4, 5, 7 et 8.

Plus de 3000 stagiaires depuis 2012 ont fait confiance à CEVAEP

95%

de taux de réussite

45%

dans la santé

45%

en cap, bts

10%

en diplôme universitaire