La VAE BTS Design d’espace

LES FONCTIONS

Le titulaire de ce BTS est un technicien polyvalent qui collabore à la conception et à la réalisation d’espaces intérieurs, d’espace éphémères, d’espaces naturels, d’objets et de mobilier à la demande d’un client. Il peut intervenir dans divers secteurs comme l’architecture, l’urbanisme, la scénographie, la muséographie, le patrimoine ou le paysage.

Le designer d’espace est une personne dotée d’une culture artistique solide ainsi que d’une grande créativité. Il intervient surtout au niveau de la phase d’élaboration et de mise en forme des projets de création.

LA VAE DE BTS DESIGN D’ESPACE

Pour effectuer la VAE de Technicien supérieur design d’espace et ainsi obtenir le BTS, il faut impérativement que vous exerciez les fonctions citées précédemment et surtout que vous ayez réalisé dans le cadre d’un CDI, CDD ou bénévole au moins deux activités par domaine en rapport direct avec le référentiel d’activités soit cinq unités de compétences ci-après :

  1. Analyse :
    • étude de données (contraintes, contexte)
    • exploration, recherche et comparaison des références
    • tri, classement, articulation, hiérarchisation des informations
  2. Conception :
    • exploration de solutions innovantes, diversifiées
    • manipulations expérimentales, recherche, déclinaison, confrontation de propositions
  3. Développement :
    • exploitation des recherches, sélection d’une hypothèse, mise au point d’un projet
    • utilisation des techniques spécifiques de visualisation, de figuration et de matérialisation en deux et trois dimensions
  4. Gestion et contrôle :
    • participer aux étapes de la démarche de projet
    • ajuster à chacune des étapes, la réponse à la demande, la conformité au projet
    • apprécier la cohérence globale
  5. Communication :
    • participer au travail d’une équipe pluridisciplinaire
    • argumenter par écrit ou à l’oral aux différentes étapes de la recherche et de la production, convaincre
    • transmettre les informations par des moyens adaptés

Conformément au dispositif de la VAE, vous devez justifier d’au minimum 3 ans d’activité soit un total de 4800 heures. L’activité pouvant être cumulée sur 12 ans maximum.

Attention : « Les périodes de formation initiale ou continue, quel que soit le statut de la personne, ainsi que les stages et les périodes de formation en milieu professionnel effectués pour la préparation d’un diplôme ou d’un titre ne sont pas prises en compte dans la durée d’expérience requise. » (Décret n° 2002-615 du 26 avril 2002)