La VAE BPJEPS

LES FONCTIONS

La personne titulaire du BPJEPS exerce son activité au sein d’une association, d’un club sportif ou d’une entreprise. C’est un animateur polyvalent qui travaille auprès de publics diversifiés. Il doit être autonome dans son action et il est responsable des projets d’animation qu’il conduit.

LA VAE DE BPJEPS

Pour effectuer la VAE de BPJEPS et ainsi obtenir le diplôme, il faut impérativement que vous exerciez les fonctions citées précédemment et surtout que vous ayez réalisé dans le cadre d’un CDI, CDD ou bénévole au moins deux activités par domaine en rapport direct avec le référentiel d’activités soit quatre unités de compétences ci-après :

  1. Préparer le projet d’animation :
    • préparer le projet d’animation qu’il est amené à réaliser
    • fixer les objectifs
    • mobiliser les moyens nécessaires à son action
    • prévoir l’évaluation de son action
  2. Réaliser son animation :
    • présenter son animation
    • conduire, avec le groupe, son animation visant la découverte, la sensibilisation ou l’initiation de pratiques physiques ou sportives
    • gérer son animation
    • assurer la sécurité technique du groupe
    • évaluer son travail et rendre compte
    • tenir compte du public dont il a la responsabilité et en assurer la protection
    • identifier les caractéristiques des différents publics
    • veiller au public dont il a la charge
    • éviter la mise en danger d’autrui
  3. Communiquer dans son activité et à l’intérieur de la structure qui l’emploie :
    • accueillir et orienter le public
    • communiquer en situation d’animation
    • assurer la promotion de son action
    • formaliser son action
  4. Participer au fonctionnement et à la gestion de la structure dans le cadre du projet de cette dernière :
    • participer à l’organisation du fonctionnement
    • participer à l’administration sous la responsabilité de son employeur
    • participer à la gestion financière

Conformément au dispositif de la VAE, vous devez justifier d’au minimum 3 ans d’activité soit un total de 5000 heures. L’activité pouvant être cumulée sur 12 ans maximum.

Attention : « Les périodes de formation initiale ou continue, quel que soit le statut de la personne, ainsi que les stages et les périodes de formation en milieu professionnel effectués pour la préparation d’un diplôme ou d’un titre ne sont pas prises en compte dans la durée d’expérience requise. » (Décret n° 2002-615 du 26 avril 2002)