La VAE CAP Conducteur d’engins : travaux publics et carrière

LES FONCTIONS

La personne titulaire du CAP Conducteur d’engins (travaux publics et carrière) travaille en général sous la responsabilité d’un chef d’équipe ou de chantier dans une entreprise routière, de canalisation, de terrassement ou de carrières. C’est un ouvrier qualifié. Il assure différentes fonctions :

  • effectuer les opérations de terrassement et de nivellement
  • manipuler la terre, les pierres ou le gravier à l’aide d’une pelle mécanique
  • maîtriser l’équilibre du bouteur ou du bulldozer pour déblayer le terrain

Le conducteur d’engin doit connaitre parfaitement l’organisation du chantier, il doit donc savoir lire, analyser et décoder les plans de terrassement ainsi que les documents techniques.

LA VAE DE CONDUCTEUR D’ENGINS (TRAVAUX PUBLICS ET CARRIÈRE)

Pour effectuer la VAE de Conducteurs d’engins (travaux publics et carrière) et ainsi obtenir le CAP Conducteurs d’engins (travaux publics et carrière), il faut impérativement que vous exerciez les fonctions citées précédemment et surtout que vous ayez réalisé dans le cadre d’un CDI, CDD ou bénévole au moins deux activités par domaine en rapport direct avec le référentiel d’activités soit trois unités de compétences ci-après :

  1. Préparation :
    • prendre en charge tout type d’engin
    • équiper tout type d’engin de ses outils
    • transférer un engin et/ou préparer au transfert tout type d’engin
  2. Conduite :
    • extraire des matériaux en carrière et sur chantier
    • terrasser et remblayer une tranchée
    • réaliser un décaissement, une plate-forme en déblai
    • reprendre des matériaux pour charger ou alimenter
    • transporter, vider, stocker des matériaux
    • réaliser un remblai, une plate-forme en remblai
    • réaliser une chaussée, un revêtement bitumineux ou graveleux
    • manutentionner des matériels, des matériaux
    • réaménager un site
  3. Contrôle, maintenance et fonctionnement :
    • entretenir des matériels et engins de chantier
    • prendre en charge un dysfonctionnement de l’engin

Conformément au dispositif de la VAE, vous devez justifier d’au minimum 3 ans d’activité soit un total de 4800 heures. L’activité pouvant être cumulée sur 12 ans maximum.

Attention : « Les périodes de formation initiale ou continue, quel que soit le statut de la personne, ainsi que les stages et les périodes de formation en milieu professionnel effectués pour la préparation d’un diplôme ou d’un titre ne sont pas prises en compte dans la durée d’expérience requise. » (Décret n° 2002-615 du 26 avril 2002)